Comment la fortune de Michael Jordan a atteint le milliard de dollars

Michael Jordan est devenu le premier sportif milliardaire en dollars dans le classement Forbes 2015

Michael Jordan > Les plus riches > Sportifs > Basket Ball

Fortune1,1 milliards de dollars en 2016 (Classement Forbes des milliardaires, mars 2016)
Rang : 9ème de la liste des athlètes les mieux payés du monde en 2015 (Forbes)
Dividendes perçus de ses actions : N/A
Source de la fortune : Propriété de l’équipe de basket-ball nba de Charlotte, partenariat avec Nike, carrière dans le basket-ball aux Chicago Bulls
Lieu de Naissance : Brooklyn, New York
Année de naissance : 1963 (53 ans le 17 février 2016)
Statut marital : 5 enfants, marié
Nationalité : américaine

Michael Jordan détient 90% d’une équipe de basket NBA dont la valeur est estimée à 750 millions de dollars

Michael Jordan : meilleur basketteur de tous les temps et milliardaire.

Il y a quelques années, les observateurs prédisaient que le premier sportif milliardaire en dollars de l’histoire serait Tiger Woods. Ce dernier gagnait alors 50 millions de dollars chaque années (contrats publicitaires inclus). Mais ses déboires conjugaux suivi d’un divorce d’avec son épouse suédoise l’ont finalement empêché d’atteindre cette barrière mythique. Et c’est finalement à Michael Jordan que revint l’honneur de franchir la barrière du milliard de dollars.

La Draft 1984 : les Chicago Bulls choisissent Jordan en troisième position

Après avoir remporté un titre universitaire avec l’université  de Caroline du Nord où il était déjà un excellent joueur, Michael Jordan décide d’anticiper d’un an son entrée en NBA et est drafté en troisième position par les Chicago Bulls, une équipe de NBA moribonde. Comme les règles de la ligue de basket professionnelle américaine (NBA) le voulaient, les équipes les plus faibles choisissaient les nouvelles recrues dans les premières positions, ce qui leur permettait de prendre les meilleurs joueurs et d’équilibrer ainsi la ligue.

Michael Jordan enchaîne les performances sportives et financières

Très vite, les bulls réalisèrent qu’ils avaient déniché non pas une perle, mais la perle qu’il leur manquait pour dominer la NBA. Lors de la saison 1984-85 (sa première en NBA), Jordan termina avec 28,2 points de moyenne par match et fit la couverture du magazine Sports Illustrated un mois seulement après ses débuts en NBA. Sports Illustrated avait titré « a star is born ». Jordan finira sa carrière avec 30,1 pts de moyenne par match et six titres de champion NBA. Son époque marquera l’avènement de la NBA et l’expansion internationale de celle-ci. Grâce à lui, elle deviendra populaire en dehors des Etats-Unis. Et cette popularité engendrant à son tour un accroissement des revenus de la ligue, la boucle était bouclée.

94 millions de dollars de salaire en quinze ans de carrière en nba

Durant toute sa carrière de joueur qui s’est étendue sur 15 ans, Michael Jordan n’a touché au total « que » 94 millions de dollars de salaires (dont 63 millions lors des saisons 1996-97 et 1997-98 qui furent ses dernières avec l’équipe de Chicago). Ces salaires relativement « faibles » (toute proportion gardée) furent cependant compensés par ses revenus extra-sportifs qui montèrent en puissance pour culminer en 2014. L’année 2014 est ainsi une année spéciale pour Michael Jordan : c’est en effet l’année où les royalties de son contrat avec Nike surpassèrent en 12 mois l’ensemble des salaires qu’il avait gagné en 15 ans de carrière professionnelle.

Michael Jordan et le contrat avec Nike : de 500 000 dollars par an en 1984 à 100 millions par an en 2014 !

Parallèlement à ses débuts professionnels,Michael Jordan signa son premier contrat avec Nike (500 000 dollars par an + royalties) dont la durée s’étendait de 1984 à 1989. La collaboration avec Nike aboutira à la création des fameuses chaussures de basket « Nike Air Jordan ». Ce contrat dont les clauses exactes sont aujourd’hui l’un des secrets les mieux gardés de la firme Nike aurait permis à Michael Jordan d’empocher  480 millions de dollars de 2000 à 2012. En 2013 il aurait touché environ 90 millions de dollars. Puis 100 millions en 2014.

C’est ce qu’ont affirmé ses avocats lors d’un procès intenté par Jordan à une société qui avait utilisé son nom sans autorisation. Outre Nike, Jordan a aussi signé des contrats sur la période 2000-2012 avec des marques ou sociétés comme Gatorade (18 millions de dollars), Hanes (14,6 millions), Upper Deck (14 millions).

La valorisation de sa participation dans l’équipe des Charlotte Hornets : 675 millions de dollars

A la fin du mois de février 2010, Michael Jordan est devenu propriétaire d’une équipe de basket ball, les Charlotte Bobcats (rebaptisée Charlotte Hornets en 2014). Jordan avait déboursé 175 millions de dollars pour 80% du capital. Aujourd’hui, Jordan détient 90% du capital de l’équipe, qui vaut désormais plus de 750 millions de dollars (estimation de janvier 2016).

Quelques autres actifs

Michael Jordan détient d’autres actifs de moindre valeur parmi lesquels on peut citer sept restaurants, une concession automobile, une équipe de sports moto. En octobre 2015, il a investi en compagnie de Mark Cuban et Ted Leonsis dans la société Sportsradar qui analyse les données sportives, notamment sur les paris sportifs où elle peut permettre par exemple de détecter les fraudes. Avec l’ensemble de ses actifs et les revenus provenant de Nike, il est inutile de préciser que Michael Jordan est l’ex-sportif à la retraite le mieux payé du monde.

 

  • 1ère publication : 20.03.2015 à 3h10 AM
  • Mise à jour : 24.12.2015

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*