Stephen Schwarzman, l’homme qui valait 10 milliards

Requin de la finance ? Si l’expression est plutôt péjorative, elle va comme un gant à Stephen Schwarzman, co-fondateur du célèbre fonds de private Equity Blackstone qui gère plus de 266 milliards de dollars d’actifs.

Ambitieux, intelligent, bourreau de travail, Schwarzman possédait déjà lorsqu’il était jeune la faculté de s’entendre avec des personnes plus âgées que lui et qui avaient de grandes responsabilités. C’est ainsi qu’en 1985, il créa avec Peter Peterson le fonds de private equity blackstone. Peterson était âgé de 47 ans, Schwarzman de 27!  Peter Peterson était un ancien secrétaire d’Etat au commerce de Nixon et un ancien PDG de la banque d’affaires Lehman Brothers, Schwarzman un jeune loup talentueux de la finance.

La répartition des rôles était claire : Schwarzman devait implémenter les deals obtenus tandis que Peterson devait utiliser son énorme carnet d’adresses pour attirer les gros clients. Le tandem fonctionna à merveille : le carnet d’adresses de Peterson alimentait la firme en gros clients. De son côté, Schwarzman était selon l’aveu même de Peterson, « extrêmement doué, l’une des deux ou trois personnes les plus douées qu’il ait croisées dans le monde des fusions acquisitions ».

A l’origine, les deux associés avait la même proportion de capital : 50%. Mais au fur et à mesure que Blackstone a grandi, et a recruté de nouveaux associés, les parts attribuées aux nouveaux venus venaient de la portion de capital de Peterson. A la veille de l’introduction en bourse de Blackstone en juin 2007, la part de Schwarzman s’élévait à 30% du capital, celle de Peterson était tombée à 11%. Il y eut bien sûr de tensions entre les deux associés, car Peterson estimait qu’il n’était pas assez respecté par Schwarzman, son fils spirituel, qui avait fini par l’éclipser. Cependant, malgré les tensions, le duo a perduré jusqu’à ce jour, faisant des deux créateurs du fonds des milliardaires en dollars.

En mars 2014, à l’âge de 67 ans, Stephen Schwarzman est la 117ème fortune mondiale avec une fortune estimée à 10,5 milliards de dollars.

 Peter Peterson âgé de 87 ansest également milliardaire en dollars, avec une fortune estimée à 1,7 milliards de dollars. 

 

Stephen Schwarzman en bref :

Age : 68 ans (né le 14/02/1947)

Fortune : 10,5 milliards de dollars en 2014,

Dividendes reçus de ses actions Blackstone : 570 millions de dollars en 2014 (source : Wall-Street Journal)

Etudes : université de Yale

Ses folles dépenses : plus de 125 millions de dollars au total pour acquérir un triplex de  35 pièces sur Park Avenue à New York, ainsi que des propriétés en Jamaïque, dans les Hamptons, à Palm Beach et à Saint Tropez

Ses dons philanthropiques : 100 millions de dollars à la bibliothèque publique de la ville de New York en 2008. 100 millions de dollars pour un programme scolaire d’élite qui enverra 200 étudiants américain en Chine chaque année

L’origine du nom blackstone : la firme devait s’appeler Peterson et Schwarzman, mais Schwarzman proposa le nom blackstone : black pour schwarz (noir en allemand) et stone pour petros (pierre en grec). Une idée que Peter Peterson trouva « brillante »

Ses horaires fous : levé entre 4h30 et 5 du matin, Stephen Schwarzman travaille habituellement jusqu’à 22h

Sa psychologie vis à vis de ses clients : à ses débuts chez Lehman Brothers, il alla, accompagné d’un collègue, à un rendez-vous avec un grand patron en hélicoptère et en limousine. Au collègue qui demandait pourquoi ils n’avaient pas simplement pris la voiture ou le train, Schwarzman répondit : « il faut faire forte impression. Mon temps est tellement précieux que c’est ainsi que je voyage »

 

 

« Les autres me voient comme quelqu’un de riche. Mais je ne me vois pas comme tel. J’ai toujours les mêmes sensations qu’à l’époque où j’avais cinq ans d’expérience et que je voulais devenir associé chez Lehman Brothers. Je n’ai pas changé. »

« Nous avons un temps limité sur terre et nous devons le maximiser. Vivre la vie intensément. C’est ce que j’ai toujours essayé de faire. Je suis heureux d’être là. J’étais heureux d’atteindre 60 ans. C’est la raison pour laquelle j’ai organisé une fête pour mon anniversaire. »

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*